Les étapes de création d'une franchise
#02

Sélectionner une liste d'enseignes… correspondant à son projet

#02

Face à l’immensité des possibilités et à l’enjeu (professionnel, familial, et même personnel) engageant pour 5 à 7 ans, choisir sa franchise revient à déterminer d’abord des critères de choix, comme dans le cas d’un achat immobilier.

Certains de ces critères sont subjectifs, d’autres objectifs.

Des options sous forme de (bonnes) surprises constitueront des éléments favorables à une prise de décision. D’autres éléments, découverts au fil de votre recherche, vous feront comprendre pourquoi ce travail de sélection d’enseignes figure parmi les étapes essentielles, et à surtout ne pas négliger, pour créer une franchise.


Savoir opérer un choix
pour la vie (professionnelle)

Parallèle avec l’acquisition d’un bien immobilier

En franchise, il existe près de 2 000 concepts dans quelques 80 grands secteurs d’activité.

Face à l’immensité des possibilités et à l’enjeu (professionnel, familial, et même personnel) engageant pour 5 à 7 ans, vous devrez déterminer des critères de choix, comme dans le cas d’un achat immobilier.

Pour acquérir un appartement ou une maison, certains critères sont subjectifs : présence d’un balcon, logement au dernier étage (parce que l’on souhaite ne pas entendre les voisins du dessus), jardin à l’abri des regards, une grande pièce de vie principale, etc.

D’autres sont objectifs : budget disponible, temps de trajet domicile/travail (temps défini à ne pas excéder), volonté de 3 chambres (dont 2 pour les enfants)…

Certaines options, sous forme de (bonnes) surprises, constitueront des éléments favorables à une prise de décision. Exemples : la présence d’une pièce supplémentaire servant de bureau à un indépendant, sans dépassement de budget.

Enfin, au fil de votre avancée en tant que primo-accédant, vous découvrirez d’autres éléments importants, selon vos attentes, comme l’orientation du logement pour bénéficier d’un ensoleillement maximal.

Complexe au début pour devenir simple au moment d’une décision cruciale

De la même façon, vous devrez, en amont, opérer des choix opter pour un concept… sans certitude d’être accepté par le franchiseur, qui par volonté de cohérence et de performance, choisi ses futurs franchisés.

Certains de vos critères seront objectifs, fatalement incontestables, comme votre apport personnel réellement disponible. D’autres resteront subjectifs, pas forcément énoncés de manière positive, comme le besoin de ne plus avoir du personnel à manager.

Certaines options constitueront des éléments favorables à une prise de décision, comme le plaisir à pratiquer une activité professionnelle.

Enfin, vous découvrirez d’autres éléments importants à votre future réussite de franchisé(e), selon vos attentes, comme la solidarité entre franchisés.

Cette réflexion préalable va tout autant :

  • Vous faciliter la recherche,
  • Vous éviter des déconvenues, source de retard pour le début de votre nouvelle vie professionnelle (à financer par vos propres moyens, forcément limités),
  • Vous aider à franchir avec le moins d’hésitation possible le pas vers l’entrepreneuriat, sans vous poser trop de questions.

Si vous êtes d’ailleurs à cette question du choix parmi les 2 000 concepts existants… c’est que vous en avez déjà opéré un crucial concernant le mode d’entrepreneuriat ! (Voir chapitre précédent)

Critères subjectifs / objectifs

L’imparfait du subjectif

Pour déterminer votre sélection de réseaux à contacter, commençons par quelques critères subjectifs :

  • Travail solo ou en équipe… C’est-à-dire, acquisition d’une grande technicité ou recrutement/management (parfois à distance).
  • Produits ou services… C’est-à-dire, gestion d’un stock ou création permanente.
  • Réseau jeune ou expérimenté… C’est-à-dire plus de liberté (et d’imagination) dans l’application du concept, ou plus de certitudes (et donc moins de latitudes) dans la réussite de votre projet.

Ces facteurs subjectifs peuvent évoluer une fois le(la) nouvel(le) entrepreneur(-se) installé(e) dans la franchise. Exemple : retrouver le goût du développement pour mieux investir sa zone de chalandise alors qu’on ne voulait plus entendre parler de personnel…

Objectif (jamais) Nul, pour gagner en brouzoufs

Ensuite, certains facteurs objectifs entrent en compte :

  • Votre apport personnel… effectivement disponible : C’est-à-dire hors aides financières, prêts d’honneurs ou familiaux (à rembourser, un jour ou l’autre) ou vente d’un bien immobilier.
  • La disponibilité de la zone de chalandise, immédiate ou à reprendre sous peu : Seul le franchiseur peut vous renseigner sur cette question, maîtrisant une carte à jour de ses points de vente et connaissant les secteurs géographiques qui vont se libérer.
  • La correspondance avec le profil-type recherché par le franchiseur : Exemple avec une vraie compétence en matière de management dans le cas des services à la personne.

Ces facteurs objectifs peuvent se contourner. Exemple pour l’apport personnel : en s’associant avec une personne dont l’on est complémentaire (manageur/commercial, argent disponible/contacts dans le secteur…).

AC-DC : courants d’alternatives, courants de continuité

Ces facteurs subjectifs et objectifs ne sont pas donnés ici en exhaustivité. Ils peuvent être, par exemple, inhérents à un secteur.

Typique : ne choisissez pas la restauration rapide (activité le soir et le week-end) si votre vie personnelle est centrée sur les moments partagés en famille ! Pour demeurer en accord avec vos sensibilités, essayez plutôt le secteur du travail temporaire : week-ends garantis à terme… avec soirées des premières années toutefois altérées !

Surprises et découvertes (souvent) tardives

La surprise du chef (d’entreprise)

Certaines options constitueront des éléments favorables à une prise de décision :

  • Travailler en famille, et notamment avec ses enfants, parfois en songeant à leur transmettre l’entreprise plus tard,
  • Gagner énormément d’argent, comme avec certaines majors du burger ou du poulet, mais en devant savoir gérer une équipe de jeunes et en acceptant de rentrer chaque soir en sentant la frite…
  • Pouvoir développer d’autres points de vente (multi-franchise ou pluri-franchise), pour passer d’homme-orchestre (homme à tout faire) à chef d’orchestre (homme à tout faire… faire).
  • Compléter son chiffre d’affaires grâce au site Internet de l’enseigne, par exemple dans la vente de piscines en kit mais en assurant localement le service après-vente,
  • Acquérir un statut dans la ville, par exemple en ouvrant un supermarché.

Vendanges tardives

Enfin, vous découvrirez d’autres éléments importants, selon vos attentes, au fil de votre enquête sur le réseau :

  • Le plaisir à pratiquer une activité professionnelle : tout travail n’est pas un concept global, mais une somme de petites tâches à accomplir, dont pas plus de 30% ne doit s’avérer coûteuse pour le chef d’entreprise, le reste devant avant tout mobiliser ses talents naturels.
  • Une qualité humaine dans les échanges avec l’équipe du franchiseur : que ce soit pour les méthodes commerciales, le support informatique ou encore l’apport technique, la puissance de ces soutiens n’est rien sans l’humain pour transmettre leurs solutions.
  • La solidarité entre franchisés : qu’ils soient un voisin géographique, un compagnon de formation initiale ou une personne longuement rencontrée à la Convention nationale, certains franchisés deviennent des soutiens infaillibles, fondamentaux à votre réussite. Cette naissance de connivence est souvent favorisée par l’état d’esprit du réseau, et même… indépendamment du franchiseur !

<< Comment créer en franchise : Étape 1 : Décider de se lancer en franchise
>> Comment créer en franchise : Étape 3 : Choisir l'enseigne par...la rencontre

Avatar photo

Écrit par François Simoneschi

Les points clés à retenir
Trouver la franchise de ses rêves c'est comme cherche un bien immobilier. Avant toute chose, il est nécessaire de définir certains critères de choix.
Ces critères dépendront notamment de votre budget et de l'apport personnel que vous serez en mesure d'apporter au projet.
Certaines bonnes surprises feront pencher votre choix vers un franchiseurs plutôt qu'un autre.
cross